Actions sur le document

Le printemps 2021, période propice pour la migration des batraciens

Comme chaque année, une fois l’hiver passé, les batraciens migrent vers les étangs et les mares. À la réserve de la fontaine bleue à Mouscron, les animateurs de la Cellule environnement profitent de cette migration pour compter le nombre de batraciens présents mais aussi pour analyser les espèces.

 

Des crapauds, des grenouilles ou encore des tritons ont été observés dans la mare principale de la Fontaine bleue. En effet, comme chaque année depuis 2003, du 15 février au 5 avril, un barrage à batraciens a été placé afin d’étudier la dynamique de la population mais aussi pour permettre la découverte de ces petits animaux méconnus. Cette année, 332 amphibiens de 5 espèces différentes ont été recensés.

 

C’est quoi un barrage à batraciens ?
 

barrage batracien

Un barrage à batraciens est un « piège » qui permet de recenser les amphibiens qui migrent vers les mares et les étangs après avoir hiberné pendant une certaine période. Ces barrages sont souvent utilisés près des routes pour éviter que les batraciens ne se fassent écraser lors de leur migration. À Mouscron, les barrages servent plutôt à recenser plus facilement les différentes espèces.

 

Combien d’espèces vivent chez nous ?

 

Cette année, le recensement des amphibiens compte 5 espèces différentes.

L’espèce la plus rependue à Mouscron est le crapaud commun, on en compte 266 dans la mare de la réserve à la Fontaine bleue. 48 tritons alpestres ont été recensés, contre 15 tritons ponctués. En ce qui concerne les grenouilles, seules 2 grenouilles « vertes » ont été comptées et une grenouille rousse a été observée pour la deuxième année consécutive.

 

Les résultats de cette année

 

C’est une année plutôt décevante pour les animateurs de la Cellule environnement car l’effectif a presque réduit de moitié par rapport à l’année 2019. Seul point positif, cela fait deux années consécutives qu’une jeune grenouille rousse a été observée. Cette année, il y a près de la moitié de batraciens en moins par rapport à l’année 2019 où en effet, on dénombrait 653 amphibiens.

 

Afin d’observer les résultats plus en détails, voici le rapport de 2021 concernant les batraciens à la réserve éducative de la Fontaine bleue à Mouscron.

Sous mots clés standards